Skip to content

AERTEC Solutions réalisera la structuration du nouvel aéroport colombien El Dorado II

eldorado-103adapt

 

Le vice-président de la République de Colombie, Germán Vargas Lleras, a annoncé il y a quelques heures l’attribution de l’étude pour la structuration du nouvel aéroport colombien El Dorado 2, à Bogota.  L’Agence Nationale d’Infrastructure (ANI) de Colombie a attribué à AERTEC Solutions, ainsi qu’aux cabinets conseil Mott MacDonald et C&M Consultores, respectivement anglais et colombien, la structuration technique, financière et juridique du nouvel aéroport de Bogota, qui sera situé à seulement 16 kilomètres du terminal aérien actuel.

Ce projet est particulièrement important pour AERTEC Solutions puisqu’il lui permettra de se consolider comme une référence d’ingénierie au sein des aéroports latino-américains.

L’étude commandée au consortium se composera de plusieurs phases au cours desquelles seront effectués un diagnostic complet des aspects techniques, financiers et légaux du projet, des prévisions du trafic et de la demande, et des études de la conception de l’architecture et de l’ingénierie des nouveaux bâtiments, ainsi que de la connexion ferroviaire entre l’aéroport actuel d’El Dorado et le futur El Dorado 2.

Le plan directeur du nouvel aéroport prévoit de fournir un nouveau terminal d’une capacité de sept millions et demi de passagers, qui s’ajoutent à ceux actuellement pris en charge par l’aéroport El Dorado et le terminal Puente Aéreo. De janvier à juillet 2016, ce terminal a accueilli 17,6 millions de passagers, d’après le rapport d’Aérocivil, l’autorité de l’aviation civile colombienne.

Ce projet est particulièrement important pour AERTEC Solutions puisqu’il lui permettra de se consolider comme une référence d’ingénierie au sein des aéroports latino-américains. Bogota est l’une des grandes mégapoles aéroportuaires du XXIe siècle et aspire avec ce projet à devenir l’axe de communication aérienne entre le Nord et le Sud de l’Amérique ainsi qu’entre le continent américain et l’Europe.

Pour la Colombie, c’est un projet stratégique, comme l’affirme le vice-président Germán Vargas. L’aéroport El Dorado 2 répond au développement et à la demande croissante qu’a connue l’aviation en Colombie et dans le monde. Le nombre de passagers aériens dans le pays a augmenté de 9,72 % en 2015, passant de 58 millions en 2014 à 63,7 millions en 2015, d’après le Bulletin statistique de décembre 2015 publié par l’aéronautique civile.

Carlos Berenguer, Directeur général de l’aviation d’AERTEC Solutions, célèbre ce nouveau contrat qui « consolide notre croissance en Amérique latine par un projet très important pour la Colombie ».

Cette nouvelle attribution en Colombie vient s’ajouter à l’élaboration du plan directeur sur lequel AERTEC Solutions travaille actuellement pour l’aéroport international José María Córdova de Rionegro, à la périphérie de Medellín, également en collaboration avec l’entreprise d’ingénierie britannique Mott McDonald.

La multinationale d’ingénierie et de conseil spécialisée dans l’aéronautique continue de se consolider sur le marché aéroportuaire latino-américain, où elle est déjà une référence.

 

 

Partager cet article