Skip to content

Entretien avec Michael Kerkloh, Aéroport de Munich

14Cabecera_Mikael_Kerkloh

 

Michael Kerkloh  est le directeur de l’aéroport de Munich depuis 2002. Elu meilleur aéroport européen 8 années à la suite, son Terminal 2 a été classé parmi les six meilleurs au monde pour les passagers en transit. Il occupe aussi le deuxième poste du classement dans la catégorie expérience voyage, confort et loisirs. Surf, minigolf pour enfants et cabines « à sieste » comptent parmi les activités originales qu’il est possible de réaliser à l’Aéroport. Quel est le secret de cette réussite ? Michael Kerkloh nous le raconte dans cet entretien.

L’intégralité du processus de la chaîne du voyage sera optimisé, du domicile à l’avion, grâce à une mise en réseau numérique.

 

linea

L’an prochain, le nouvel aéroport de Munich célèbrera son 25e anniversaire. Depuis 1992, comment l’aéroport s’est-il développé ?

Depuis sa mise en service en 1992, l’aéroport de Munich s’est développé à un rythme effréné. Se distinguant du classique « aéroport de ville », situé sur l’ancien site de Munich-Riem, le nouvel aéroport s’est rapidement converti en une « ville aéroport » prospère, où transitent désormais plus de 100 000 passagers par jour, accueillis par 32 000 employés répartis dans plus de 500 sociétés. Aujourd’hui, l’aéroport de Munich est l’une des principales plate-formes internationales et figure parmi les plus actifs en Europe. Nous avons commencé en 1992, avec 12 millions de passagers. Puis ce nombre a presque triplé, atteignant le chiffre de 41 millions de passagers par an. Notre aéroport s’est aussi agrandi pour suivre le rythme de la demande. Pour ne citer que quelques étapes majeures : en 1999, nous avons ouvert le Munich Airport Center, suivi du Terminal 2 en 2003. Aujourd’hui, le terminal de satellite est prêt à être mis en service. Notre prochain grand projet sera la construction d’une troisième piste.

 

L’aéroport de Munich a déjà une feuille de route pour l’avenir : la « Corporate Strategy 2025 ». Quel rôle joueront les technologies dans ce plan ?

En tant qu’aéroport « Cinq étoiles », notre but est d’offrir à nos passagers un service de première classe. Nous cherchons autant que possible à créer des solutions innovantes, plus particulièrement lorsqu’il s’agit d’optimiser nos processus de traitement, et à utiliser des technologies de pointe. Cela vaut évidemment pour tous nos secteurs stratégiques. Cependant, nous prévoyons de grandes nouveautés, en particulier en matière de « voyage sans couture ».  Grâce aux innombrables possibilités offertes par les technologies de pointe dans le domaine de l’information, nous souhaitons offrir à nos passagers une large gamme de services et d’expériences adaptés à leurs besoins individuels. Les technologies de communication mobiles nous permettront de fournir aux passagers des informations individualisées sur leurs déplacements, ainsi que des offres de produits et services personnalisés. L’intégralité de la chaîne du voyage sera optimisée, du domicile à l’avion, grâce à une mise en réseau numérique, afin de satisfaire au mieux notre clientèle. La mise en réseau joue un rôle dans toutes nos planifications stratégiques. Nous pouvons citer comme exemples : les portails sur la mobilité qui offrent un accès à des services de transport modernes comme l’e-mobilité, le covoiturage et des concepts de parkings innovants. Notre but ultime est de faire évoluer l’aéroport de Munich vers un nœud de transports multimodaux.

 

En termes de durabilité, quels sont les objectifs de l’aéroport de Munich pour le proche avenir ?

La durabilité est un élément majeur dans le développement responsable de notre aéroport, qui réunit toutes les générations. Pendant des années, nous avons fait de sérieux efforts,comme la réduction des émissions de CO2 de l’aéroport. Nous nous sommes fixé comme objectif de parvenir à un développement « carbone neutre » de l’aéroport d’ici 2020. L’année de référence de cet objectif est 2005 et, malgré le développement continu de l’aéroport et la croissance du trafic aérien, nous maintiendrons à l’avenir un niveau d’émissions de CO2 similaire à celui de 2005. Il s’agit sûrement d’un objectif ambitieux, mais nous y parviendrons grâce à une technologie innovante et à des solutions créatives. Des activités aéroportuaires durables et respectueuses de l’environnement sont des enjeux majeurs pour un développement prospère à long terme du transport aérien.  Nous devons gagner notre « permis de croissance », essentiel pour étendre nos infrastructures. Il en est de notre responsabilité sociale.

 

D’année en année, l’aéroport de Munich a obtenu le titre de « Meilleur aéroport d’Europe » lors des World Airport Awards, et l’an dernier, il est devenu le premier aéroport « Cinq étoiles » en Europe. C’est le résultat du dur labeur et de l’engagement dont il a fait preuve. En quoi cet aéroport est-il différent des autres ?

Nous sommes bien sûr heureux des nombreux honneurs et prix qui ont été remis à l’aéroport de Munich. Nous entendons souvent les passagers exprimer combien ils apprécient l’atmosphère agréable de l’aéroport de Munich, qui les accueille et leur donne un avant-goût du style de vie décontracté de la ville. Il va de soi que l’amabilité du personnel a un impact important sur l’image positive de notre aéroport. Dans n’importe quel aéroport, on peut s’attendre à des opérations de manutention et à des procédures efficaces. Mais je pense que désormais, les gens recherchent une expérience globale et tout ce que cela comporte. L’« esprit local » forme peut-être aussi une part importante de ce qui nous rend si particuliers ? Dans tous les cas, les passagers doivent se rendre compte immédiatement qu’ils n’ont pas atterri n’importe où, mais bien à Munich. Il en est de même pour notre concept de restauration. Nous souhaitons que les personnes en provenance du monde entier se fassent immédiatement une idée du style de vie bavarois et de son sens inné de l’amusement et du plaisir. La clé de tout cela est peut-être une atmosphère unique et authentique.  Dans notre terminal de satellite aussi, les passagers peuvent profiter de l’hospitalité typique de la région et d’une large gamme de spécialités bavaroises. Et, bien sûr, il y a l’Airbräu, l’unique brasserie au monde se trouvant dans un aéroport. De quelle meilleure façon un aéroport bavarois aurait-il pu accueillir le monde ? Nous brassons nos propres bières au cœur de l’aéroport et elles sont servies au robinet, dans une chaleureuse atmosphère bavaroise.  Asseyez-vous, détendez-vous et faites comme chez vous.

 

Quels services de haute qualité l’aéroport propose-t-il à ses clients ?

L’aéroport de Munich se distingue par son excellent service, son ambiance attrayante et moderne et son confort exceptionnel. En vacances ou pour leur travail, les voyageurs peuvent programmer leur expérience à l’aéroport de Munich en fonction de leurs besoins. Le temps d’attente peut être mis à profit pour se détendre et se régénérer, ou bien vaquer à ses occupations. Des sièges confortables ou inclinables dans les zones de départ sont des lieux accueillants pour lire ou se reposer, et les zones d’affaires récemment conçues offrent plus de 30 places idéales pour travailler dans un cadre détendu. De nombreux petits détails montrent combien l’aéroport de Munich se préoccupe du confort et du bien-être de ses passagers et visiteurs, par exemple : les différents aménagements proposés aux voyageurs souffrant d’un handicap ou aux familles voyageant avec de jeunes enfants. La zone commerciale de l’aéroport est idéale pour des marques exclusives. Un large éventail de services et d’événements rendent l’aéroport très attractif. Tout aussi impressionnante, la gamme unique de bars et de restaurants a valu de nombreux prix à l’aéroport de Munich. Des campagnes et des événements spectaculaires, comme Surf & Style, des stages de tennis ou le visionnement public d’événements l’ont prouvé à maintes reprises : l’aéroport de Munich est bien plus qu’un endroit où l’on décolle et on atterrit !

 

Les installations du nouveau satellite du Terminal 2 de l’aéroport de Munich ouvriront officiellement leurs portes le mois prochain. Les capacités de manutention supplémentaires évolueront jusqu’à 36 millions de passagers par an. Comment le satellite transformera-t-il l’expérience du passager ?

Les installations du Terminal de l’aéroport étant parmi les plus avancées au monde, le satellite transformera l’expérience du passager et lui offrira un confort accru. Dans ses nouvelles installations, l’aéroport de Munich proposera 27 nouvelles portes de départ où les passagers pourront monter à bord des avions directement, sans transport par autobus. En tant que Terminal central dans un aéroport allemand, le nouveau satellite n’est pas ouvert au public et les enregistrements auront lieu au Terminal 2. Les passagers passeront ensuite aux contrôles des passeports et des bagages à main, avant de monter à bord d’un système de transport souterrain personnel qui les mènera au terminal de satellite en moins d’une minute. Ils trouveront là toute une gamme de services et d’installations destinés aux voyageurs, ainsi que de nombreuses options d’achats et de restauration. Le centre commercial se trouvera au cœur de ce monde passionnant, baigné de lumière naturelle. Les options de vente au détail et de restauration comprennent un large choix de marques allemandes et internationales de grande qualité, les détaillants bavarois les plus populaires, ainsi que des bars et des restaurants locaux. La tradition bavaroise et l’hospitalité côtoient un style de vie décontracté à l’hôtel Platzl, où l’on peut admirer les Chefs œuvrer dans leur cuisine ouverte, au bar Lenbachs, ou au café Sissi & Franz. Tout est fait pour se relaxer et se sentir chez soi. L’ensemble de la zone, avec ses 7 000 mètres carrés, comprend 16 points de vente, sept bars et restaurants et trois boutiques hors taxes.

 

 

Partager cet article