Skip to content

Sur la voie du vol autonome personnel

heading-eHang184

 

Début janvier, comme chaque année, Las Vegas a accueilli le Consumer Electronics Show (CES). L’objectif de la manifestation est clair : présenter le futur de l’innovation technologique au marché ou plutôt, ce qui revient au même, au consommateur. Une fois de plus, l’événement a été à la hauteur des attentes.

L’aéronautique a occupé une place de choix grâce à la présentation d’un véhicule aérien autonome (drone) pouvant embarquer des passagers, le EHang-184. Selon les spécifications du fabricant, il peut transporter un passager jusqu’à 100 kg à une vitesse de 100 km/h durant environ 23 minutes. La recharge de ses batteries nécessite deux heures.

EHang-184Selon le fabricant, le projet EHang-184 repose sur trois philosophies : la conception orientée vers la sécurité, l’automatisation et la disponibilité d’une plateforme qui gère le vol.

Ce dernier élément est le plus intéressant, puisque le passager n’a pas besoin de piloter l’appareil. Il se préoccupe uniquement de choisir sa destination, ce qu’il peut faire au moyen d’une tablette. Puis, le véhicule se charge du déroulement du vol de manière autonome.

Le EHang-184 dispose de quatre propulseurs à hélice horizontale contrôlés automatiquement pour que le vol se déroule dans des conditions optimales selon les facteurs spécifiques à chaque déplacement. Comme l’explique le fabricant, même en cas de problème avec la moitié de ses rotors, l’appareil pourrait réaliser un atterrissage d’urgence en situation contrôlée.

CES-EHang-ENGIl ne fait aucun doute que la technologie s’engage sur la voie de l’autonomie en matière de conduite (qu’il s’agisse de véhicules aériens ou non). Toutefois, une série de questions dépassant le cadre technologique doit encore être résolue. Parmi elles, les thèmes relatifs à la sécurité de l’espace aérien, la législation (très différente d’un pays à l’autre) et, surtout, la question de la confiance à développer pour qu’une personne vole sans voir de pilote aux commandes. Tout est question de temps.

Lien vers la page du fabricant : http://www.ehang.com/

 

 

Partager cet article