Skip to content

Le portail climatique à l’aéroport

climate-portal-03

Il ne fait aucun doute que la météo du lieu de destination est l’un des facteurs qui nous inquiètent le plus lorsque nous sommes dans un aéroport. Nous nous demandons alors si nous avons fait le bon choix quant aux vêtements pliés dans la valise… Aurons-nous chaud ? Ou froid ?

Il y a quelques jours, l’aéroport d’Arlanda à Stockholm (Suède) a décidé d’éviter à ses passagers tous ces doutes ennuyeux. Pour ce faire, l’aéroport a installé des « cabines climatiques » dans lesquelles les passagers peuvent entrer et juger par eux-mêmes le climat de la ville où ils se rendent.

climate-portal-02Il s’agit en effet de trois cabines baptisées « portail climatique ». Le passager entre et sélectionne la ville vers laquelle il s’envole. L’ordinateur des cabines se connecte à un service de météorologie en ligne et obtient en temps réel les principaux paramètres de la météo dans la ville en question. Ensuite, la cabine reproduit la même sensation thermique, (température, humidité, air) que le passager ressentira en descendant de l’avion.

Résultat : le voyageur est satisfait ! Il sait immédiatement s’il a mis les bons vêtements dans sa valise. Bien sûr, certains s’apercevront qu’ils ne voyagent pas avec les vêtements adéquats. Mais qu’ils se rassurent ; deux options s’offrent à eux : se lamenter pendant le reste du voyage ou entrer dans l’une des boutiques de l’aéroport et résoudre le problème.

climate-portal-04Nul doute que les aéroports utilisent de plus en plus (et de mieux en mieux) les alternatives que leur offre la technologie. Certaines propositions peuvent paraître quelque peu atypiques ou extravagantes, comme celle que nous venons de mentionner. Pourtant de nombreuses personnes jugeront positivement des initiatives comme celles des cabines climatiques d’Arlanda, qui leur permettent somme toute de s’envoler totalement détendues, en sachant que leur valise contient tout ce dont elles auront besoin pendant leur séjour.

Visionnez la vidéo ci-jointe du portail climatique.

 

 

Partager cet article