Skip to content

Le timelapse comme technique d’analyse

heading-noticiaexterna

Vous êtes amateur de photographie ou de vidéo ? Vous devez certainement connaître la technique du timelapse. En substance, cette technique consiste à monter une séquence par l’assemblage d’une série de photographies prises à intervalles réguliers d’un même endroit et pendant un laps de temps précis. En visionnant la séquence, la sensation éprouvée est celle de regarder un film en accéléré. Ainsi, il devient possible de visionner une série de photos prises pendant toute une journée en seulement quelques minutes.

Au-delà de la curiosité esthétique que peut éveiller ce type de technique, le fait est que dans certains cas il peut offrir un recours intéressant pour l’analyse de certaines activités qui évoluent lentement. En visionnant l’un des timelapses mentionnés ci-dessous, en relation avec l’activité de plusieurs aéroports, nous remarquons que le point commun entre eux réside dans les actions qui se déroulent devant la caméra et qui ne sont plus considérées comme de simples mouvements mais plutôt comme un flux. Cela signifie ne plus donner de l’importance à l’objet en soi pour souligner la manière et la cadence auxquelles il se déplace.

Les flux dans les aéroports sont importants. Chaque opération aéroportuaire requiert l’exécution de plusieurs dizaines de tâches à un moment précis et dans les conditions prévues. C’est un principe fondamental pour optimiser la gestion de l’aéroport et, par la même occasion, sa sécurité.

La technique du timelapse permet l’analyse visuelle les flux. Qu’il s’agisse d’une séquence de décollage et atterrissage ou du développement des opérations de handling, le mouvement accéléré des actions permet d’évaluer l’exécution correcte des protocoles, et même de détecter les points à améliorer.

Bien qu’il s’agisse simplement d’un élément supplémentaire d’aide à la gestion aéroportuaire, certains aéroports ont déjà fait de l’enregistrement, séquençage et analyse des timelapses un outil de travail.

Vous trouverez, ci-après, la présentation d’une série de timelapses provenant de différents aéroports du monde et qui vous aidera certainement à mieux comprendre les possibilités qu’offre cette technique.

 

[tboot_column_wrap]
[tboot_column size= »3″]
banner-sydney-001 
[/tboot_column]
[tboot_column size= »9″]

SYD
Sydney Kingsford Smith Airport
Mascot, Sydney, New South Wales, Australia
39.914.103 passagers
[/tboot_column][/tboot_column_wrap]

[tboot_column_wrap]
[tboot_column size= »3″]
 
[/tboot_column]
[tboot_column size= »9″]

BOS
Logan International Airport
Boston, MA, Etats Unis
33.449.580passagers
[/tboot_column][/tboot_column_wrap]

[tboot_column_wrap]
[tboot_column size= »3″]
 
[/tboot_column]
[tboot_column size= »9″]

SEA
Seattle-Tacoma International Airport
Seattle, Washington, Etats Unis
42.340.461 passagers
[/tboot_column][/tboot_column_wrap]

[tboot_column_wrap]
[tboot_column size= »3″]
 
[/tboot_column]
[tboot_column size= »9″]

HND
Haneda International Airport
Ota, Tokio, Japan
75.316.718 passagers
[/tboot_column][/tboot_column_wrap]

[tboot_column_wrap]
[tboot_column size= »3″]
 
[/tboot_column]
[tboot_column size= »9″]

AMS
Amsterdam-Shiphol International Airport
Haarlemmermeer, Pays-Bas
58.284.864 passagers
[/tboot_column][/tboot_column_wrap]

[tboot_column_wrap]
[tboot_column size= »3″]
 
[/tboot_column]
[tboot_column size= »9″]

DUS
Dusseldorf International Airport
Dusseldorf, Allemagne
22.476.685 passagers
[/tboot_column][/tboot_column_wrap]

[tboot_column_wrap]
[tboot_column size= »3″]
 
[/tboot_column]
[tboot_column size= »9″]

FRA
Frankfurt International Airport
Frankfurt, Hesse, Allemagne
61.032.022 passagers
[/tboot_column][/tboot_column_wrap]

[tboot_column_wrap]
[tboot_column size= »3″]
 
[/tboot_column]
[tboot_column size= »9″]

LGW
London Gatwick International Airport
Crawley, West Sussex, Royaume-Uni
40.271.343 passagers
[/tboot_column][/tboot_column_wrap]

[tboot_column_wrap]
[tboot_column size= »3″]
 
[/tboot_column]
[tboot_column size= »9″]

BGA
Palonegro International Airport
Lebrija, Bucaramanga, Colombia
1.839.969 passagers
[/tboot_column][/tboot_column_wrap]

 

 

Partager cet article