Skip to content

IMASAT, un nouveau système qui révolutionnera l’avionique

Ces quatre dernières années, AERTEC a dirigé le projet européen IMASAT (Integrated Modular Avionics for Small Air Transport), dans le cadre d’un partenariat avec l’entreprise CLUE Technologies. Cette recherche a porté sur le développement de technologies plus efficaces dans le domaine des systèmes pour les avions de 6 à 19 places (ou SAT, de l’anglais Small Air Transport), un marché que l’initiative Clean Sky 2 souhaite promouvoir à l’avenir.

Concrètement, il s’agit de la mise au point d’un ordinateur de bord plus petit, plus léger et doté d’une capacité de calcul supérieure, conçu pour tous les types d’interfaces requises sur un petit avion de transport, ce qui permet d’améliorer la notion d’avionique modulaire intégrée (AMI). Les travaux de recherche du projet ont porté sur la conception, la fabrication, la vérification et la validation du nouveau nœud informatique, afin qu’il puisse être utilisé comme élément de contrôle en vol dans ce segment SAT, avec une nouvelle approche quant à l’architecture, à la conception, au logiciel, à la production et à la certification d’un nouveau concept d’avionique modulaire intégrée.

L’ingénierie espagnole s’est chargée de la conception de l’équipement d’un point de vue matériel et du logiciel embarqué, et elle aborde désormais la dernière phase des essais environnementaux. Pour mener à bien le projet IMASAT, AERTEC a contacté la société malaguène Clue Technologies, spécialiste de la fabrication des systèmes électroniques pour l’industrie aérospatiale.

« Nous avons obtenu une réduction importante de la taille, du poids et des coûts sur l’ordinateur de bord par rapport aux systèmes actuellement sur le marché » explique Rafael Ortiz, responsable du service des systèmes aérospatiaux et de défense d’AERTEC. « Grâce à cette technologie, nous espérons que le secteur aéronautique européen puisse adopter des systèmes fly-by-wire (FBW), afin de réduire le poids des systèmes d’avionique et les opérations de maintenance, tout en augmentant la sécurité des aéronefs grâce à l’amélioration de l’interface homme-machine, ce qui réduira la charge de travail des pilotes. »

Selon Jon González, de Clue Technologies, « les efforts de recherche et de développement de Clue tout au long du projet IMASAT nous ont permis de faire évoluer notre architecture Cuchillo de la famille WittyBox, pour produire un démonstrateur totalement opérationnel dans des conditions de laboratoire et dans un environnement opérationnel simulé. Le résultat est une plateforme informatique flexible, sûre, petite et abordable, qui peut être utilisée comme un ordinateur de contrôle de vol innovant sur les petits aéronefs, grâce à l’augmentation importante des capacités de traitement et des interfaces à grande vitesse. »

Des efforts sont d’ailleurs en cours avec le fabricant italien Piaggio Aerospace afin de mettre en œuvre de cette nouvelle technologie sur ses aéronefs. Grâce à IMASAT, l’industrie européenne du SAT a la possibilité de développer le premier système d’avionique entièrement basé sur des technologies européennes, ce qui aurait des avantages stratégiques importants.

Toutes les informations sur le projet IMASAT sont disponibles sur le site internet imasat.eu

 

IMASAT

Partager cet article