Skip to content

Recherche ingénieurs

Vicente Padilla

Vicente Padilla

AERTEC Solutions / CEO & Founder

 

Un bon ingénieur se doit de maîtriser les mathématiques, la physique et l’informatique, mais il s’agit là de compétences de base, un peu comme la lecture et l’écriture. Un DRH ne posera pas la question. Il considérera cela comme acquis ; il recherche autre chose.

Ce qui hisse un ingénieur au rang de super-héros est l’intelligence émotionnelle.

Un bon ingénieur doit avoir d’autres aptitudes.

  • De bonnes qualités de communication
  • L’esprit d’équipe
  • Le désir d’apprendre
  • L’intégrité

Bonnes qualités de communication

Avoir de bonnes qualités de communication ne signifie pas seulement avoir du bagout. C’est savoir rédiger des notes claires qui donnent des résultats. C’est être capable de synthétiser les résultats du travail dans un résumé en vue de présentations. C’est l’écoute active, une qualité souvent oubliée qui consiste à comprendre avant d’entreprendre une quelconque action. Enfin, avoir de bonnes qualités de communication c’est avoir une excellente maîtrise d’une langue étrangère, de préférence l’anglais. La maîtrise de deux langues ou plus est un atout clé sur le marché mondial de l’ingénierie au XXIe siècle (1).

Esprit d’équipe

L’ingénierie est un travail collectif. Les égocentriques, les individualistes ou les personnes à l’ego surdimensionné ne peuvent faire l’affaire. Les entreprises d’ingénierie ont besoin de personnes qui travaillent en équipe. Une personne ayant l’esprit d’équipe soutient la décision du groupe. Elle valorise et recherche l’opinion des autres. Elle traite autrui avec équité, courtoisie et respect. Elle aide les autres. Elle les encourage à s’exprimer. Une personne ayant l’esprit d’équipe s’engage et honore ses engagements pour atteindre le but du groupe.

Désir d’apprendre

Le monde dans lequel nous vivons évolue constamment et rapidement. Partout, de nouveaux produits et de nouvelles idées émergent chaque jour. S’engager à apprendre et à s’améliorer continuellement est la seule manière de ne pas être à la traîne. Un bon ingénieur essaye de nouvelles méthodes, applique de nouvelles technologies et développe de nouvelles compétences en permanence. Il acquiert de nouvelles connaissances en reprenant ses études, en suivant des séminaires ou par ses lectures. Un bon ingénieur a l’esprit ouvert.

Intégrité

Un bon ingénieur considère l’hygiène, la sécurité et le bien-être comme primordiaux. La totale application des codes d’ingénierie n’est pas négociable. Sur les questions professionnelles, il agit avec sincérité et loyauté à l’égard des employés, des clients et de la communauté. Enfin, il refuse tout compromis en ce qui concerne la subornation, l’escroquerie et la corruption.

Bien entendu, il existe d’autres aptitudes et connaissances particulièrement utiles : la conscience de la diversité culturelle, l’économie d’entreprise, la gestion de projet, le leadership, la réflexion critique, l’adaptabilité, la réflexion multidisciplinaire, etc.

Toutes ces choses font de bons ingénieurs. C’est ce que les entreprises d’ingénierie recherchent. Mais ce qui hisse un ingénieur au rang de super-héros est l’intelligence émotionnelle. Si vous rencontrez un ingénieur qui en est doué, informez immédiatement les autorités du Smithsonian Museum.

cabecera-321web

(1) Pour les personnes de langue maternelle anglaise, n’allez pas imaginer que vous vous en sortirez sans maîtriser de langue étrangère. À titre d’exemple, il est quasiment impossible de vendre des services de conseil dans les pays hispanophones d’Amérique latine lorsqu’on ne parle que l’anglais.

 

 

Partager cet article

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur pinterest