Skip to content

Véhicules aériens personnels

Vicente Padilla

Vicente Padilla

AERTEC Solutions / CEO & Founder

 

Vous aussi disposerez bientôt de votre avion. Il vous emmènera n’importe où à partir de votre jardin. Absurde ? L’idée n’est pas aussi improbable qu’elle pourrait le paraître.

Au début du XXe siècle, seules les personnes très riches et célèbres pouvaient conduire leurs propres voitures. Les véhicules privés étaient alors chers, difficiles à conduire et à entretenir. En conséquence, les Lords de Grande Bretagne avaient besoin de chauffeurs professionnels lorsqu’ils devaient se rendre sur les terrains de chasse de leurs comtés. Les masses, même la classe moyenne supérieure bien établie, étaient forcées de partager les modes de transports publics.

Il nous manque juste l’audace d’un Henry Ford moderne pour produire un avion auto-piloté pour tous.

Les choses ont changé avec l’arrivée du modèle T de Henry Ford. Il s’agissait du premier véhicule produit en masse pour que tout le monde y ait accès. Au milieu des années 30, les véhicules privés étaient à la portée des gens ordinaires aux États-Unis. À la fin du XXe siècle, les véhicules privés sont devenus omniprésents dans tous les pays du monde.

À présent, au début du XXIe siècle, seules les personnes très riches et célèbres peuvent se permettre de voler dans leur propre jet privé. Les jets privés sont chers, difficiles à piloter et à entretenir. En conséquence, les magnats de Wall Street font appel à des pilotes professionnels pour les transporter dans leurs îles aux Caraïbes. Les masses, même la classe moyenne supérieure, sont forcées de partager des vols sur Southwest Airlines et Ryanair.

Mais les choses sont sur le point de changer une nouvelle fois. La technologie est prête et devient abordable. Les drones sans pilote décollent et atterrissent partout. Il nous manque juste l’audace d’un Henry Ford moderne pour produire un avion auto-piloté pour tous.

Le problème n’est pas d’ordre technologique. Il est plutôt psychologique. Il suffit de vous asseoir sur le siège avant, de choisir votre destination et de vous détendre. Laissez l’ordinateur se charger de tout. C’est parti !

Le feriez-vous ?

cabecera-301web

 

Partager cet article

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur pinterest