Skip to content

Planification de construction d’une tour de contrôle pour trafic aérien – Par où commencer ?

Juan Molina

Juan Molina

AERTEC / Airport Planning & Design

 

Lors de la planification de la construction d’une tour de contrôle pour trafic aérien, une des questions les plus courantes est de savoir où la construire et de connaître les principales conditions requises pour une construction aussi essentielle au sein de l’aéroport.

La plupart des états contrôlent directement ces problèmes car les organismes de contrôle du trafic aérien sont le plus souvent des entreprises publiques. Même dans ce cas, certains états ne fournissent ou ne publient aucun ensemble d’exigences, spécifiques ou génériques.

Il s’agit de comprendre ce que le client et l’utilisateur final attendent et exigent afin de le traduire en un ensemble de conditions techniques qui puissent régir le processus de planification et de conception.

Dans certains cas, l’expérience préalable est primordiale lorsqu’il s’agit d’aider le client à prendre des décisions sur le type d’infrastructure à planifier. En l’absence de guides spécifiques, il existe de nombreuses autorités qui publient leurs documentations de critères de planification et de conception. Avec l’expertise adéquate, elles peuvent s’avérer être des sources précieuses pour la réalisation d’un exercice de planification de tour de contrôle du trafic aérien. Mais où peut-on les trouver ?

  • Le Règlement 6480.4A de la FAA (Administration Fédérale de l’Aviation, États Unis) est un bon moyen, et peut-être le meilleur, pour commencer. Il présente un contexte général des critères qui doivent conduire le processus d’implantation de tour. Il explique en détail les aspects liés à la visibilité et fournit un outil logiciel sur le Web permettant de vérifier si les critères de visibilité minimums sont respectés, aussi bien en termes d’angle d’incidence que de probabilité de détection et de reconnaissance des objets : https://www.faa.gov/regulations_policies/orders_notices/index.cfm/go/document.information/documentID/15735
  • En France, la DGAC (Direction générale de l’aviation civile) a publié un document sur le sujet de l’implantation des tours de contrôle de trafic aérien, ainsi que des conditions requises fonctionnelles et des critères de conception de l’édifice. Toutefois, il présente moins de conditions minimum de visibilité que le document de la FAA : http://www.stac.aviation-civile.gouv.fr/publications/gnt-amena.php
  • En Espagne, Aena publie généralement un document portant sur les conditions requises pour chaque tour de contrôle du trafic aérien dont la conception est prévue. Il est structuré de la même manière que le document de la DGAC, mais il est encore plus exigeant en termes de critères de visibilité. Il fournit également les conditions requises pour des éléments tels que l’alimentation électrique, la configuration de la cabine et les systèmes de détection et de lutte contre les incendies.

En plus des exemples mentionnés ci-devant, et selon la situation, certains des documents suivants peuvent également être utiles :

Finalement, à moins qu’il n’existe des normes applicables spécifiques concernant la planification ou la conception de la tour de contrôle du trafic aérien, il s’agit de comprendre ce que le client et l’utilisateur final attendent et exigent afin de le traduire en un ensemble de conditions techniques qui puissent régir le processus de planification et de conception.

cabecera-298web

 

Partager cet article

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur pinterest