Skip to content

Le chien Sherlock de l’Aéroport d’Amsterdam-Schiphol

AERTEC Solutions

AERTEC Solutions

AERTEC Solutions

Sherlock-web

La fabuleuse campagne de marketing de KLM et son nouveau collaborateur, le chien Sherlock.

 

La gestion des objets perdus est l’une des nombreuses activités qui sont mises en œuvre invariablement dans tous les aéroports du monde entier. Et dans certains d’entre eux, l’ampleur de ce service est telle que ce dernier consomme beaucoup de ressources et d’espace. Comme dans tous autres aspects de la vie, les solutions apparemment les plus curieuses s’avèrent parfois être les plus efficaces.

Profitant de l’aspect émotionnel de la nature humaine, KLM Airlines a eu récemment l’idée de donner une touche personnelle à son service Objets Perdus eSherlock-videocovern utilisant un chien fictif de race beagle baptisé curieusement Sherlock. L’idée derrière cette campagne, étant de montrer les efforts de son personnel pour trouver rapidement les propriétaires des objets perdus, y compris lorsque ceux-ci se trouvent toujours dans l’enceinte de l’aéroport. Dans la réalité, l’équipe de KLM a utilisé une série de nouvelles techniques pour localiser ces propriétaires, comme par exemple, contacter les passagers à travers des réseaux sociaux. Dans ce domaine, KLM a démontré son habilité avec ces réseaux sociaux, la vidéo a créé le buzz sur la toile en quelques heures.

Le thème principal de la vidéo est simple. En mettant à profit la nature traqueuse de cette race canine très utilisée dans les activités de chasse pour leur capacité olfactive, Sherlock a suivi un entraînement spécial lui permettant de retrouver la trace des propriétaires de ces objets perdus, que ce soit dans les avions ou dans les terminaux de l’aéroport. Après l’atterrissage d’un vol, le personnel navigant procède à l’inspection rigoureuse de la cabine et lorsqu’un objet y est trouvé, la présence de Sherlock est requise. Ce dernier renifle l’objet avant de partir à la recherche du propriétaire, évitant ainsi que l’objet en question ne finisse entreposé dans un placard oublié.

Ce qui semblait plutôt être amusant au départ, s’est avéré très efficace. Non seulement le chien Sherlock a rapporté aux voyageurs leurs téléphones, leurs écharpes, des peluches, des sacs, des casquettes ou des portefeuilles, mais il est aussi devenu la véritable coqueluche de tout l’aéroport. Sherlock est très vite devenu l’employé le plus célèbre de KLM grâce aux réseaux sociaux.

De nombreuses personnes transitant par l’aéroport de Schiphol espèrent rencontrer ce petit chien avec son sac à dos bleu remplis d’objets perdus. Malheureusement, Sherlock est le fruit d’une campagne de marketing, et malgré cette énorme déception, la campagne a été un énorme succès avec la diffusion de la marque KLM dans le monde entier en quelques heures.

 

 

Partager cet article

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur pinterest