0

Infographie / Un siècle de transport aérien en Espagne

Aujourd’hui, des milliers d’avions sillonnent le ciel à tout moment. Voler est devenu une habitude, une partie de nos vies que nous considérons comme normale. Il y a cent ans cependant, voler était encore une véritable aventure qui représentait des risques en tous genres. À l’époque, les vols étaient conditionnés par les avions, lourds et inefficaces ainsi que par les conditions climatiques ; il fallait également prendre en compte la réticence des nations à être survolées par des avions, surtout s’ils provenaient de pays étrangers.

C’est dans ce contexte qu’est né Pierre-Georges Latécoère, un entrepreneur au grand esprit d’initiative, un homme visionnaire, humaniste et aux convictions profondes, qui n’eut de cesse d’utiliser ces frêles avions construits en aluminium, bois et toile, dans le contexte civil. Son objectif était de relier trois continents, en partant de Toulouse, pour arriver finalement avec des passagers, du fret et du courrier, à Santiago de Chile, ce qui était encore impensable au moment de la conception du projet, en 1918, du fait des immenses ressources techniques, humaines et économiques nécessaires au projet. Mais il réalisa son rêve.

Au départ, en 1919, les vols relièrent Toulouse et Rabat, ce qui impliquait de traverser l’Espagne et d’y faire des escales dans certains aérodromes. Ainsi, « Líneas Aéreas Latécoère » fut la première ligne commerciale régulière transportant des passagers, du fret et du courrier en Espagne, et les aérodromes qu’elle exploitait devinrent les premiers aéroports de la péninsule ibérique.

Latécoère était obsédé par la ponctualité et par le fait que passagers et courrier devaient arriver à destination à temps. Pour cette raison, on trouvait dans chaque aérodrome plusieurs avions prêts à décoller, ainsi que des mécaniciens et des pilotes qui devaient assurer que les horaires soient scrupuleusement respectés.

Quelques-uns des plus grands pilotes de l’époque volèrent sur cette ligne. Parmi eux : Henri Guillaumet, Jean Mermoz, Didier Durat, Henri Lemaître ou Antoine de Saint-Exupéry (le célèbre auteur du roman « Le Petit Prince »). Plus jamais un groupe de personnes d’une telle importance n’a été réuni dans l’histoire des pionniers de l’aviation. C’est la raison pour laquelle un projet qui paraissait impossible sur le papier a pu voir le jour.

La création de cette ligne aéropostale (« La ligne »), qui a permis à Latécoère de relier la France, l’Espagne et l’Afrique, a désormais cent ans. Nous rappellerons dans cette infographie quelques données qui permettent de comprendre et de situer dans leur contexte l’importance d’un tel projet et tout ce qu’il a entraîné.

 

Infographie / Un siècle de transport aérien en Espagne (pdf)

Infographie / Un siècle de transport aérien en Espagne

Source: “Historia del transporte aéreo en España, 1919-1940”, Luis Utrilla y Julián Oller; “El correo y los orígenes del transporte aéreo en España”, Fernando Aranaz; “Aeroplano”, Especial nº 29; données internes.
Les éléments contenus dans ce document sont la propriété intellectuelle d’AERTEC Solutions. La copie ou la diffusion du document est permise à condition de maintenir intégralement les éléments contenus dans le document et en conservant à tout moment le logo d’AERTEC Solutions.

 

 

Share Button
01/09/2019

Leave a Reply