0

Nouvelle édition du Manuel de référence pour la détermination de la capacité d’un aéroport

Pendant plus de 50 ans, l’ADRM (Manuel de référence pour pour la détermination de la capacité d’un aéroport, de l’anglais Airport Development Reference Manual), édité par l’IATA, a servi de référence pour définir l’excellence dans la conception des aéroports à travers le monde.

Un aéroport est sans aucun doute un environnement où les changements technologiques et opérationnels se développent très rapidement, et la mise à jour de ce guide de référence est essentielle pour en maintenir l’excellence.

La onzième édition de l’ADRM a été publiée par l’IATA-ACI il y a quelques jours, avec quelques modifications intéressantes et un grand nombre d’informations importantes pour tous ceux qui travaillent, directement ou indirectement, à la création d’aéroports.

Du point de vue de la Conception de terminaux, les niveaux de service (Level of Service LoS) ont été mis à jour, afin d’inclure le processus de contrôle automatique des passeports (Automatic Border Control ABC) pour les arrivées et pour les départs, et une nouvelle méthodologie et de nouvelles formules ont été ajoutées pour l’analyse de la capacité des terminaux.

ADRM example graphs

Sur le plan méthodologique, la journée de conception s’obtient en distinguant les profils de demande autant que nécessaire, en fonction de l’aéroport en cours de création. On peut, par exemple, obtenir un profil en distinguant les classes touriste, business, première classe, les utilisateurs de voies express, ou bien représenter le profil des passagers en fonction de la compagnie aérienne : low-cost, compagnie traditionnelle, pont aérien, charter…

Après obtention des profils et de la distribution au cours de la journée, on obtient à la fois le pic horaire (le paramètre correspondant au nombre de passagers aux heures de pointe) et également le pic de demande sur des périodes de 15 minutes, 30 minutes, 2 heures et 4 heures.

Les nouvelles formules permettent d’obtenir le nombre d’équipes nécessaires pour chaque procédure (facturation, sécurité, contrôle des passeports…) pour les périodes de pic calculées (de 15 minutes, 30 minutes, 1 heure, 2 heures et 4 heures). Le nombre le plus restrictif définit alors les besoins en personnel et permet de prévoir la zone correspondante pour les files d’attente.

Une nouvelle section concernant la technologie aéroportuaire (Airport Technology) est également prévue, suite aux changements que la technologie a entraînés dans les opérations aéroportuaires au cours des dernières décennies, et encore plus face aux changements à prévoir. Bien que les stratégies en matière de technologies de l’information sont spécifiques à chaque aéroport, le développement commun s’oriente principalement vers l’amélioration de l’expérience du voyageur, l’optimisation des procédures opérationnelles et de meilleurs rendements financiers.

Une section aborde la prise de décision collaborative appliquée aux aéroports
(A-CDM
Airport Collaborative Decision-Making) dont la mise en œuvre vise à améliorer l’efficacité globale des opérations aéroportuaires, tout en optimisant l’utilisation des ressources et en améliorant la prédictibilité des événements. Cette méthodologie est mise en œuvre dans le monde entier et son développement est donc nécessaire au sein de l’ADRM.

L’extension de la section de l’ORAT (Préparation opérationnelle et transfert aéroportuaire, de l’anglais Operational Readiness and Airport Transfer) est particulièrement intéressante, laquelle contient une série de leçons tirées de l’ouverture de nouvelles installations aéroportuaires qui servent d’approximation au processus de l’ORAT.

De plus, de nouvelles sections sur la manutention des bagages, le développement commercial et les infrastructures de ravitaillement en carburant ont été prévues, ainsi qu’une section élargie concernant l’utilisation de stationnements MARS (Multiple Apron Ramp System), la signalisation et un système d’orientation au sein du terminal.

Cette nouvelle édition du Manuel de référence pour le développement des aéroports (ADRM) est une mise à jour importante qui reflète les changements rapides et déterminants qui ont eu lieu dans le monde aéroportuaire ces dernières années. Il jette également les bases pour appréhender les principaux changements technologiques à venir.

 

 

Share Button
01/04/2019

Leave a Reply