0

Infographie / Le train d’atterissage

Tout aéronef moderne est le produit d’un processus d’ingénierie complexe dans lequel chaque pièce ou système a son importance et où le train d’atterrissage joue un rôle essentiel. Ne perdons pas de vue qu’il s’agit du seul point de contact entre l’avion et le sol, et que son incidence sur des manœuvres aussi importantes que la circulation, le décollage et l’atterrissage est dès lors considérable.

De fait, ce système remplit trois fonctions primordiales : supporter l’aéronef, permettre le déplacement de l’engin au sol (direction et freinage) et amortir l’impact lors de l’atterrissage (absorption de l’énergie du choc).

Le train d’atterrissage peut se présenter sous différents types ou différentes configurations en fonction de sa géométrie, de l’agencement des roues, de son articulation, du type de suspension ou de la nature de la surface sur laquelle l’aéronef doit se déplacer.

Des petits avions équipés d’un train d’atterrissage à trois roues disposées en V (de type tricycle) au gigantesque Antonov An225 et son train composé de 32 roues (28 sur le train principal et 4 sur le train avant), de nombreuses variantes s’adaptent à chaque besoin.

Cette infographie explique les principales caractéristiques d’un train d’atterrissage, les différents types conçus, leur fonctionnement et certains détails qui éveilleront à coup sûr la curiosité. Nous espérons que vous l’apprécierez !

 

Infographie / Le train d'aterrissage (pdf)

Infographie / Le train d'atterissage

Source: Données internes.
Les éléments contenus dans ce document sont la propriété intellectuelle d’AERTEC Solutions. La copie ou la diffusion du document est permise à condition de maintenir intégralement les éléments contenus dans le document et en conservant à tout moment le logo d’AERTEC Solutions.

 

 

Share Button
01/10/2018

Leave a Reply