0

L’aéronautique en Open Source

Aujourd’hui, le secteur de l’aéronautique est de plus en plus accessible aux personnes qui s’intéressent au sujet ou à ceux qui aimeraient le connaître plus en profondeur. Voir à la télévision le décollage d’une fusée ou l’arrivée d’un astronaute sur la Lune appartient au passé. Désormais, nous pouvons tout suivre en direct comme s’il s’agissait d’un film, avec en prime la possibilité de choisir la caméra qui nous offrira le meilleur angle de vue. Surprenant, n’est-ce pas ?

C’est une grande opportunité pour les passionnés qui ont toujours rêvé de participer à un programme aérospatial.

Outre la retransmission en direct, nous pouvons également participer activement aux projets développés par la NASA (https://www.nasa.gov/). Dans le contexte de la programmation, tout utilisateur peut collaborer, soit en commentant les erreurs qu’il repère dans les applications de la NASA ou en modifiant leur code source. D’aucuns se demanderont, leur code source ?

« Oui, leur code source ». Récemment, la NASA a publié le code source des applications d’environ 1 000 projets utilisés pour ses expérimentations dans l’espace. Maintenant, nous-mêmes pouvons voir comment elle a procédé et modifier des paramètres pour continuer à améliorer le produit. Il existe de nombreux projets que j’aimerais citer ; c’est incroyable tout ce que l’on peut apprendre à travers les applications.

Mais derrière tout ça il y a une raison… et elle est simple : l’aéronautique est de plus en plus indissociable de l’OpenSource, puisque grâce à cette philosophie de « code source ouvert », toute personne peut participer et améliorer un programme. C’est une grande opportunité pour les passionnés qui ont toujours rêvé de participer à un programme aérospatial.

Prenons pour exemple OpenVSP (http://www.openvsp.org/), qui permet de concevoir des avions en 3D et de réaliser des analyses sur ces modèles. Ce type de logiciel est utilisé pour calculer des paramètres comme ceux qui interviennent dans la conception d’ailes, d’ailerons, etc. Ci-dessous un tutoriel pour commencer à l’utiliser. Vous n’avez plus qu’à vous lancer ! https://www.youtube.com/watch?v=xMRn_F0_yvU

Un autre exemple : un programme sur lequel la NASA travaille directement qui imite le comportement des robots qu’elle envoie dans l’espace, les dénommés rovers (1). Le logiciel s’appelle OpenMCT et il permet de connaître en direct tous les mouvements du vaisseau, la température du sol sur lequel il se pose, le niveau de batterie, le vent sur Mars, la pression atmosphérique, à quel endroit de la planète il se trouve exactement et il permet même de réaliser un modèle-type avec tous les paramètres que nous souhaitons visualiser sur écran. Et tout cela avec une simple connexion Internet. Le lien est le suivant : https://openmct-demo.herokuapp.com

C’est le moment de donner libre cours à votre imagination avec ces programmes, d’en découvrir de nouveaux et, qui sait, un jour peut-être l’une de vos conceptions survolera l’espace terrestre.

Ce qu’il faut retenir de tout cela, c’est qu’une référence aéronautique telle que la NASA mise sur des personnes qui ne font pas partie de son organisation et souhaite capter de nouveaux talents hors de ses bureaux. Un véritable souffle d’air frais.

 

(1) Le rover, également connu comme astromobile, est un véhicule d’exploration spatiale conçu pour se déplacer sur la surface d’une planète ou d’un corps céleste. Certaines astromobiles ont été conçues pour transporter des passagers au cours  des vols spatiaux pilotés par des astronautes ; d’autres ont servi de véhicules robotiques partiellement ou complètement autonomes.

 

 

Share Button
17/10/2016

Leave a Reply