0

SpaceX et la conquête de l’espace

Le domaine du vol spatial est risqué. L’explosion récente de la navette Falcon 9 de SpaceX en est un rappel supplémentaire. En à peine plus d’un an, il s’agit de la deuxième fois qu’Elon Musk perd une fusée. Mais ce revers n’arrêtera pas cet homme, ni lui, ni son équipe.

Nous entrons dans une nouvelle ère de l’exploration spatiale. Une nouvelle industrie de l’aérospatiale commerciale fait surface.

Aujourd’hui, ce désastre peut être perçu comme un drame, et c’en est un. Il va être plus difficile de trouver des clients et des assureurs. Les investisseurs vont être méfiants. Mais sur le long terme, ce revers paraîtra insignifiant, comme bien des obstacles qui ont entravé la route d’autres hommes qui ont voulu aller au-delà des limites.

SpaceX teste de nouvelles technologies, de nouveaux matériaux, et de nouvelles procédures. Quiconque pense que la réussite s’obtient sans faire face à des échecs est bien loin de la réalité qu’impliquent les innovations. Plusieurs planeurs des frères Wright se sont écrasés, jusqu’au Flyer I, qui a réalisé le premier vol motorisé de l’histoire à Kitty Hawk, en 1903. SpaceX écrit désormais une page de l’histoire. Les fusées réutilisables sont une avancée essentielle permettant la réduction des coûts dans le domaine du vol spatial.

En 2016, SpaceX a fait atterrir six lanceurs avec succès. L’un d’eux s’est admirablement apponté le 18 juillet sur une plateforme. Comme l’a dit l’un des ingénieurs de SpaceX, l’atterrissage vertical d’un lanceur après un voyage dans l’espace revient à jeter un crayon sur l’Empire State Building et s’attendre à ce qu’il atterrisse verticalement sur un tapis de souris de l’autre côté du bâtiment. L’exploit est loin d’être facile. La fusée revient dans l’atmosphère à une vitesse hypersonique, et grâce aux ailerons directionnels de l’armature, aux propulseurs de retour et à plusieurs contrôles de navigation, elle réussit à atterrir en douceur sur la plateforme d’atterrissage. Et elle reste immobile, à la verticale. C’est impressionnant !

Cet incident va exercer beaucoup de pression sur les lancements prévus de SpaceX. Du retard avait déjà été pris, et cet incident va en créer davantage. La NASA compte sur la navette Falcon 9 pour les missions de ravitaillement de frets, et de nombreux satellites devraient également être lancés. Mais n’ayez crainte, je suis persuadé qu’ils vont remonter la pente et être en capacité de livrer des fusées réutilisables et hautement fiables.

Nous entrons dans une nouvelle ère de l’exploration spatiale. Une nouvelle industrie de l’aérospatiale commerciale fait surface. Je suis convaincu que cet événement n’aura aucune conséquence sur la vision de SpaceX :

« révolutionner la technologie spatiale, dans le but ultime de permettre aux personnes de vivre sur d’autres planètes »

Je vous félicite. Merci à tous pour votre travail acharné. Vous êtes en train de changer l’exploration spatiale à tout jamais.

 

Mise à jour: Space X a connu un nouveau succès le 19 février dernier. Une fusée Falcon 9 a décollée depuis la mythique rampe 39-A du centre spatial Cap Canaveral en direction de l’ISS avec la capsule Dragon. Près de sept minutes plus tard, le lanceur B1031 a atterrit à l’endroit programmé sur la plateforme LZ-1, située à quelques kilomètres de distance.

 

 

Share Button
12/09/2016

Leave a Reply