0

Plus intelligent et moins cher

Le grand public a découvert les armes intelligentes pendant la première guerre du Golfe. Les caméras de CNN ont introduit le pouvoir des missiles guidés dans le salon de millions de personnes à travers le monde. À l’époque, on pensait que ce genre d’armement était l’apanage d’états militaires au financement solide. Après tout, la guerre a toujours été un mélange de technologies de pointe dispendieuses et de main-d’œuvre.

Le coût de production actuel d’un missile Tomahawk est d’environ 500 000 dollars ; il n’a de valeur que s’il est utilisé contre un centre de communication stratégique sur le sol ennemi. Pourtant, il semble que les guérillas actuelles engagent des dépenses folles. Une mobylette transportant deux gars mal rasés, un conducteur, Kalashnikov à l’épaule, et un passager armé d’un canon antichar léger, ne peut tirer un Tomahawk.

Jusqu’à présent, la méthode utilisée pour atteindre des objectifs secondaires était de lancer des roquettes en grand nombre. Malheureusement, les roquettes ne sont pas précises, et par conséquent, elles ont plus de chances de manquer leur cible. En outre, étant donné que le nombre de roquettes par tube est limité, l’inconvénient de cette stratégie est qu’elle limite le nombre de cibles par mission.

La technologie est en train de changer les règles. Les innovateurs de l’industrie de l’armement inventent des armes moins coûteuses, plus intelligentes et plus petites. Ils utilisent des pièces en série, des logiciels libres, Google Maps, des liaisons de données commerciales, des technologies infrarouges et des systèmes de navigation GPS pour produire des micromissiles guidés bon marché.

Les stratèges militaires se réjouissent de ces nouvelles technologies. Une arme précise leur offre la possibilité de neutraliser plus de cibles au cours d’une même mission. Cela leur permet également de procéder, comme le souhaitent les démocraties, à des frappes microchirurgicales sur le champ de bataille, sans dommages collatéraux. Le tout en respectant leur budget. Cela semble trop beau pour être vrai.

Il n’y a qu’une ombre au tableau.

Grâce aux nouvelles technologies les armes de précision sont bon marché et par conséquent les mettent aussi à la portée des personnes mal intentionnées. On ne peut pas empêcher des mordus de technologie qui ne sont pas au service de l’État de produire ce type d’armes. Ils sont également susceptibles de produire des armes mortelles intelligentes en utilisant des pièces disponibles dans le commerce. Elles ne sont pas aussi fiables, ni même aussi précises que les nôtres, mais suffiraient à causer beaucoup de dégâts.

Pas de panique, nous devons simplement en être conscients. Les gouvernements protègent déjà les populations ; ils développent des technologies de défense contre cette nouvelle menace. Heureusement que les gentils ont toujours une longueur d’avance.

 

 

Share Button
22/02/2016

Leave a Reply