0

Infographie: Le Système d’Information Géographique aéroportuaire

Les aéroports sont des endroits qui accueillent chaque jour des millions de passagers. Quel que soit le moment de la journée, l’activité est intense dans les centaines d’aéroports du monde entier, où les infrastructures, les services, les personnes et les processus cohabitent et interagissent. Cette cohabitation doit en outre se développer selon des standards de sécurité très stricts.

Tous les gouvernements sans exception considèrent les aéroports comme des infrastructures stratégiques. Il est donc nécessaire que les gestionnaires aéroportuaires disposent d’outils performants qui leur permettent de gérer avec succès tous les éléments qui interviennent dans leurs tâches quotidiennes. Et ce n’est pas tout, il faut également fournir des informations utiles à des tiers qui les nécessitent de façon ponctuelle (services d’urgence, forces de l’ordre, administrations, etc.).

Or, les SIG ou Systèmes d’information géographique se sont avérés être des outils très efficaces pour mener à bien ce travail laborieux de connaissance et de coordination des installations aéroportuaires et de leurs milieux.

Un SIG est un support (matériel informatique + logiciel) utilisé pour la gestion, l’analyse, la simulation et l’affichage des données référencées géographiquement. Autrement dit, une énorme base de données où l’on peut introduire n’importe quel type d’information à condition que chaque donnée introduite dispose de coordonnées qui permettent de la localiser dans l’espace.

Cela dit… Pensons à un aéroport, quel qu’il soit. Réfléchissons à toutes les données disponibles qu’il contient et qui peuvent être géoréférencées. Puis imaginons les énormes possibilités offertes si nous les combinons. Nous vous proposons quelques questions qu’un SIG aéroportuaire dûment configuré et chargé de données pourrait résoudre :

Quelle est la voie la plus rapide pour accéder à une zone déterminée de l’aéroport à l’heure de pointe ? Où se produisent les bouchons ? Et à quelle heure ? Y-a-t-il des portes ou des couloirs qui se transforment en goulet ?

Dans quelle direction un aéroport devrait-il se développer pour réduire l’impact sonore ? Quel est le terrain le plus favorable pour un agrandissement ?

Quels sont les restaurants les plus fréquentés de l’aéroport ? Quel est le chemin emprunté par les passagers pour y parvenir ? Combien de locaux de restauration se trouvent sur le chemin ? Et de distributeurs ?

Où se trouve la bouche d’incendie qui contient le plus grand volume d’eau pour éteindre un petit incendie dans une zone déterminée ? Quel est l’accès le plus rapide pour s’y rendre ?

Si l’on ajoute aux données référencées le facteur « temps », nous serions même capables de créer des simulations sur l’évolution des infrastructures dans le temps. Et aussi de les accélérer ou de les ralentir, pour pouvoir percevoir l’évolution des processus, qui d’une autre façon, passeraient inaperçus.

Cette infographie présente des caractéristiques et usages importants des systèmes d’information géographique dans les aéroports. À combien de nouvelles applications pensez-vous ?

 

Les Systèmes d'Information Géographique à l'aéroport (pdf)

GIS-Airport-FR

 

 

Source: Données internes
Les éléments contenus dans ce document sont la propriété intellectuelle d’AERTEC Solutions. La copie ou la diffusion du document est permise à condition de maintenir intégralement les éléments contenus dans le document et en conservant à tout moment le logo d’AERTEC Solutions.

 

 

 

Share Button
29/06/2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*